Marketing territorial: travailler avec Visages régionaux

Une super photo trouvée sur unsplash.com

Marketing territorial: travailler avec Visages régionaux

Marketing territorial: travailler avec Visages régionaux 1024 576 Marie-Eve Arbour

Marketing territorial : travailler avec Visages régionaux

Ça y est. Vous avez finalement convaincu votre directeur général et vos élus. Ils ont accepté de s’embarquer dans une démarche de marketing territorial et vous magasinez l’agence qui vous accompagnera.

Vous avez entendu parler de Visages régionaux. Vous avez regardé ce qu’on propose. Laissez-nous maintenant vous expliquer à quoi pourrait ressembler votre expérience avec nous.

Tout d’abord, on va prendre le temps de jaser. De bien comprendre votre contexte. On va vous poser mille et une questions. Bientôt, nos réunions sur Skype vont devenir une habitude.

Qui doit-on impliquer?

On va s’assurer que vous ayez pensé à mobiliser un maximum d’intervenants dans votre démarche. Les élus et DG, mais aussi les entreprises, organismes, comités, sans oublier les citoyens. On aura des questions à poser à tout ce beau monde. On pourra même faire un sondage dans la population ou une consultation publique pour faire ressortir les images fortes reliées au territoire.

Ensuite, on va vous faire travailler. On va vous demander de ressortir TOUS les atouts et forces de votre milieu. Évidemment, on va vous guider là-dedans aussi.

Qui sera votre public cible?

Ce sera maintenant le moment d’identifier votre public cible. Souvent, vous avez la noble intention de vouloir attirer les familles, les travailleurs, les retraités et les personnes immigrantes. On vous dira que c’est trop vaste. Que cibler trop large rime parfois avec ne rejoindre personne. Plusieurs publics cibles veut dire stratégie de communication et moyens propres à chacun. C’est souvent votre budget qui tranchera sur le nombre de publics cibles.

Comment avoir le bon positionnement?

C’est ici que notre travail de création commence, avec la recherche d’un positionnement qui colle à votre territoire. Le positionnement, c’est un équilibre entre l’expression de ce qu’est le territoire et ce qu’il veut devenir. On l’appelle aussi la « promesse ». En l’exprimant en termes clairs et percutants, on veut marquer l’imaginaire, faire rêver. On fait une promesse aux résidents et aux futurs résidents. « Déménager chez nous ça veut dire… »

Photo by Tim Marshall on UnsplashC’est donc le moment où on sort les Post it, qu’on remplit les tasses de cappuccino et qu’on brainstorm jusqu’à trouver des idées qu’on aime assez pour vous les présenter. On les transpose ensuite avec du visuel. Question de voir quel genre d’identité visuelle, de branding on pourra créer avec ça. Si cela fait partie du mandat, c’est ici qu’on vous propose plusieurs déclinaisons pour votre image de marque, votre logo.

Profusion d’idées & Money money

Maintenant, c’est l’heure de parler d’argent. Que vous établissiez votre budget pour la suite. Vous voulez être extrêmement visible à Montréal avec un panneau sur le bord de la 40? Sortez votre chéquier. Autrement on peut se rabattre sur l’affiche sauvage, par exemple.

Une fois votre budget établi, on parlera d’échéancier et de timing. Il sera maintenant question de définir des actions de développement ciblées autour desquelles articuler la stratégie. On vous proposera des tonnes de choses. Notre étude sur la migration des milléniaux en région et notre répertoire des initiatives collectives nous ont fourni plusieurs idées et nous en avons plusieurs dans notre poche d’en arrière.

Au fond, on veut que votre milieu se donne les moyens de rencontrer sa promesse. On souhaite qu’au-delà des communications qu’on déploiera pour attirer votre public cible, vous ayez réellement des choses intéressantes à leur offrir.

Le plan marketing

Dernière étape et non la moindre : le plan marketing. C’est ici qu’on développera des campagnes qui rejoindront votre public cible. Qui exposeront votre territoire au grand jour, qui feront connaître votre identité. On vous proposera également des mécanismes pour convertir de nouveaux résidents.

On fera des aller-retour, on peaufinera le plan. Quand ce sera à votre goût, on sera prêt à enclencher la phase de préparation.

On fera les montages visuels, on préparera les campagnes dans les moindres détails. En bon chef d’orchestre, on vous donnera des tâches en fonction de ce que vous souhaitez faire à l’interne. Notre but est que vous soyez le plus autonomes possible, tout en obtenant les résultats souhaités.

Quand tout est prêt, c’est parti. Que la séduction commence! Encore ici, on peut s’assurer de la gestion des campagnes, ou vous laisser voler de vos propres ailes.

Vous savez tout maintenant.

Prêts à commencer?

581 337-3727.

Demandez Marie-Eve.

Laissez un Commentaire